Plates-formes de concertation

Les autorités confieront-elles de nouvelles missions aux plates-formes de concertation ?

L'appel à projets en vue de la conclusion d’une convention dans le cadre de l'article 107 de la loi relative aux hôpitaux et à d'autres établissements de soins, énumère les critères de recevabilité des projets candidats. Le dernier critère a trait à «l’état d’avancement des discussions concernant la proposition de projet avec le/les plate(s)-forme(s) de concertation de soins en santé mentale dont la zone d'activité coïncide totalement ou partiellement avec la zone d'activité de la proposition de projet».

Au regard de la mission première des plates-formes de soins de santé mentale, il semblerait indiqué de discuter de la délimitation de la zone d'activité au sein de la plate-forme de concertation. De cette façon, le candidat promoteur pourra être informé des autres propositions de projets dans la même région. Cela permettra également de faciliter la coordination et la délimitation des zones d'activité. 
Les plates-formes de concertation en santé mentale sont donc invitées à organiser la concertation entre projets candidats pour délimiter la zone d'activité.